Voilà qu'après nous être lancé dans la réhabilitation des espaces verts il nous semblait nécessaire que les trottoirs autant que les espaces verts entretenus cessent de servir de bac de déjection canine. En effet force était de constater que certains locataires ne voyaient aucun mal à laisser faire les besoins de leur animal sur les trottoirs et devant les bâtiments. Tout à fait sympathique pour ceux qui y mettait le pied dedans. Paraîtrait il que ça porte bonheur!

Quoiqu'il en soit l'association s'est rapprochée des services municipaux au printemps dernier et il lui a été remis copie de deux arrêtés municipaux à ce sujet. Ces derniers ont été transmis à l'office des HLM avec la demande de faire cesser le trouble. Une note de l'office des HLM a été affichée dans tout les halls d'entrée d'immeubles rappelant à chaque locataire que lors de son entrée dans les lieux il a signé un bail avec entre autre un paragraphe concernant les animaux de compagnie.

Après quelques mois un premier bilan peut être établi: la plupart des locataires ont été sensibles à faire plus attention et de fait nos trottoirs ont cessés d'être tagués d'excréments de chiens. Il est a noter cependant qu'une très faible minorité de locataires continue à laisser errer leurs animaux sans prêter la moindre attention à ce que font ces derniers. Il serait fort dommage de devoir être obligé de faire appliquer la réglementation pure et dure avec toutes les conséquences qui en découleraient pour les récalcitrants.

Un projet de poubelles avec des sacs gants prévus à cet effet est à l'étude, affaire à suivre.