Mardi 19 janvier 2010 en ma qualité de président de l'association, j'ai rencontré les personnes chargées d'étudier le dossier des jardins familiaux sur Tarnos et d'examiner les différents sites. J'ai donc présenté nôtre projet sur le terrain au coeur de la cité en soulignant l'importance de ce dernier. Un long exposé mettant en valeur le dynamisme des locataires et surtout toutes les retombées positives d'un tel projet.
Un lieu de convivialité, un véritable poumon au coeur de la cité qui permettrait à chacun de se ressourcer et d'établir des passerelles avec ses voisins.
Le projet se veut raisonné et ambitieux. Dans la conception du projet, l'association en assumerait la réalisation et comme déjà dit aux services concernés de la municipalité de Tarnos, leur aide serait la bienvenue. De toute façon si tant de travail a été réalisé sur le terrain, c'est grâce au sérieux coups de pouce de la municipalité mais aussi grâce au soutien de la jardinerie Dicharry.
En aucun cas nous ne revendiquons la paternité des jardins familiaux sur Tarnos, nous sommes juste là à proposer un projet qui en croise d'autres, sous la direction de la municipalité.
Nous sommes dans la dernière ligne droite et cela a été déjà bien de pouvoir faire valoir notre dynamique avec tout le travail déjà réalisé sur le terrain.
Parler du Pissot en constructif, en positif, est une chose toujours bonne à prendre.
Avoir des jardins familiaux sur Tarnos sera une avancée plus que positive pour la commune. Le reste est accessoire et dépend de tant de paramètres.
Et qui saît, pourquoi pas plusieurs sites?
Affaire à suivre........!