Voilà enfin les bureaux de chantier qui quittent le terrain! Ce qui signifie que la réhabilitation tend à sa fin même si il reste encore pas mal de choses à terminer ou à reprendre. L'association reste dubitative quand à l'état des lieux laissé après les travaux.

DSC00711

DSC00713

Au fait à leur arrivé c'était comme cela!

DSC00198

Et certains membres de l'association en faisant le tour des lieux découvrent que certainement parce que le chantier s'est éternisé voir enlisé, les occupants du terrain ont été frappé d'amnésie.
Sans batailler, nous nous sommes mis au travail afin de nettoyer le terrain envahi par des herbes folles dépassant le mètre et couchées au sol. Au passage on peut remarquer que l'embellissement des espaces verts s'était poursuivi durant la période de réhabilitation des logements.

DSC00717

DSC00718

DSC00719

DSC00721

Au nettoyage manuel a suivi le mécanique avec passage de la débroussailleuse et de la tondeuse.
Ce travail nous a permis de voir combien le terrain avait été défoncé de toutes parts par le passage et stationnement de lourds engins.

L'association ne peut être qu'en colère lorsqu'elle voit l'état du terrain situé autour du bâtiment 31, là ou se trouve le centre de quartier qui reçoit beaucoup d'enfants.pendant des semaines le terrain a ressemblé à une décharge et même si après quelques semaines un premier nettoyage a été fait, le compte n'y est pas. Il n'y a qu'a voir le tas de gravas devant le bâtiment .
Les prises de vue sont édifiantes. Tout d'abord quelques clichés d'avant la réhabilitation lorsque l'association s'était jointe aux efforts des enfants accompagnés des éducateurs afin d'embellir leur cadre de vie.

DSC00231

C'était lors de l'inauguration du panneau du centre de quartier réalisé par les enfants avec le précieux concours d' Annie Miremont notre artiste maison de l'association.

DSC00227

DSC00241

Annie entourée des jeunes artistes, un bel exemple de solidarité entre les générations.

DSC00236

Voilà après la joie, des images qui se passent de tout commentaires.

DSCN0891

DSCN0892

DSCN0893

DSCN0894

DSCN0895

DSCN0896

Même si une partie des détritus a été enlevée après avoir laissé pendant plusieurs semaines les enfants dans un tel cadre, le compte n'y est pas, ne serait ce que les résidus de graviers et le tas de gravas avec ses bouts de verres.

Passons à un autre sujet:
L'enrobé du chemin longeant le bâtiment 19 avait récemment était refait à neuf. Le résultat après le passage des façadiers qui ma foi se sont étalés tant sur le chemin que sur les bordures toutes neuves entourant les pieds des immeubles.
Et ce n'est pas pour en rajouter mais les gravillons autour de certains bâtiments ne sont qu'un mélange de cailloux et de gravats.

DSCN0906

DSCN0905

DSCN0908

DSCN0909

Nous poursuivons notre tour d'horizon sur la qualité de la terre apportée pour compléter le manque de terre dû aux décaissements réalisés devant les bâtiments afin de réaliser les rampes d'accès pour les personnes handicapées.
Avant il y avait de la bonne terre, maintenant il y a de la terre morte qui ma foi était noire au départ mais qui une fois lessivée devient du sable. Autant dire que l'on se moque de nous.

DSCN0903

DSCN0902

En ma qualité de président de l'association, je n'ai qu'une phrase à vous soumettre: et si c'était chez vous accepteriez vous un tel désordre?........