25 novembre 2012

Bilan de la saison de jardinage 2012

En ma qualité de président de l'association je tiens sincèrement à féliciter tous les membres jardiniers de l'association mieux vivre au Pissot. Les apprentis jardiniers de l'an passé ont fait de gros progrès cette année. Ils m'avaient annoncé la couleur pour 2012 dans un : "attends tu vas voir l'année prochaine!". Et bien sûr nos jardins sont bio et ma foi la culture raisonnée ça a du bon!

DSCN2573

Cette année nous aura beaucoup occupé avec la création du lieu de vie des jardins partagés et le montage du chalet. Une partie est en service et chaque outil de jardinage est à sa place. Les outils sont mis à la disposition de tout les jardiniers. L' autre partie va être aménagée de manière à pouvoir recevoir différentes activitées qui seront à définir et valider dès notre prochaine AG.
Les lectrices du centre culturel et social du Boucau nous ont récemment rencontré et l'idée de faire la lecture aux petits et grands enfants à l'intérieur de nos jardins a reçu un accueil favorable de la part du bureau de l'association.

Comme chaque année l'association mieux vivre au Pissot participe au concours des maisons fleuries de la ville de Tarnos et cette année, elle a été récompensée par le jury du concours dans la catégorie hors concours. Il faut savoir que comme nous avons déjà remporté le concours nous sommes pendant deux ans hors concours. C'est toujours avec plaisir que nous participons à cette manifestation.
Cette année 2012 pour le bureau aura été la mise à l'épreuve pour voir si quoiqu'il advienne, il reste sur sa ligne d'ouverture, de partage et aussi de fermeté. Le bureau de l'association est le garant de la convention signée avec la ville de Tarnos et de l'application du règlement intérieur qui garantissent tout deux la pérennisation du projet dans un climat serein pour tout les adhérents.

Cette année aura vu le départ de deux membres jardiniers qui ont pour l'un perdu le statut de membre jardinier pour non respect du règlement intérieur et qui est donc redevenu simple membre. L'autre jardinier a été exclu définitivement de l'association pour faute grave. Il est bon de savoir que ces deux personnes avait déjà fait l'objet d'un avertissement écrit en 2011 et qu'il n'est pas chose agréable de devoir les remercier pour non respect du règlement intérieur qu'elles avaient lu et approuvé dans toute son intégralité à leur entrée dans les jardins partagés. Un autre membre jardinier a renoncé à poursuivre l'aventure pour des raisons qui lui sont propres. Depuis le calme et la sérénité règnent dans les jardins partagés et tous les membres jardiniers ne peuvent que s'en réjouir.

Je profite de cette parenthèse pour rappeler à chacun les principes de base des jardins partagés:

- La ville de Tarnos en collaboration étroite avec notre association a décidé de réaliser les jardins partagés sur le site du Pissot. Les travaux de réalisation du projet se sont réalisés en deux tranches. La première tranche en 2011 a consisté à réaliser les jardins partagés avec leur clôture et la deuxième tranche en 2012 dans l'aménagement du lieu de vie des jardins partagés. Vu les investissements financiers engagés par la ville de Tarnos et vu l'investissement humain engagé tant par les services de la municipalité que par l'association "mieux vivre au Pissot", j'attends en tant que président de l'association un comportement responsable et adulte de tous les jardiniers adhérents.

- La Ville de Tarnos a par convention donné la gestion des jardins partagés à l'association mieux vivre au Pissot.

- Il a été mis en place conjointement un règlement intérieur et le bureau de l'association avec son président se doivent de veiller au bon respect de ce dernier et de le mettre en application. Ce règlement figure dans la convention signée. Chaque membre jardinier à son entrée dans les jardins a lu et approuvé le règlement intérieur et se doit de s'y tenir.

- Les installations sont propriétés de la ville de Tarnos et l'association qui porte conjointement ce projet dans un partenariat étroit avec les élus de la ville de Tarnos se doit d'avancer sur ce projet dans le plus grand respect de ses engagements pris au départ de cette belle aventure. Ce n'est pas un marché de dupes et ceux qui essaient de cultiver le ragot et la mauvaise herbe n'ont pas leur place dans notre association. Il ne saurait y avoir d'aménagements spéciaux du règlement intérieur pour certains. En aucun cas le fait de participer activement à la vie des jardins ne donne de passe droit.

Mr le Maire de Tarnos, Mr Jean Marc Lespade avait bien insisté lors de l'inauguration des jardins partagés du Pissot sur l'importance de la pérennisation du projet et ceci n'est envisageable que si une ligne claire et précise est déterminée et respectée et c'est le cas pour nous tous au sein de l'association.

Les jardins partagés de la ville de Tarnos sont une vraie réussite:

Après les compliments du Maire de St Martin de Seignanx en 2011, sont venus en 2012 s'ajouter les compliments de membres des jardins familiaux de Bayonne et la visite de sa présidente. L'effet boule de neige a joué puisque que le responsable du cadre vie de la ville de Bayonne est venu voir nos jardins un matin et a trouvé incroyable qu'on ne nous vole rien et qu'il ait pu rentrer visiter les jardins comme ça. Et le "faut que vous voyez ça!" a joué, puisqu'il est revenu l'après midi même avec deux autres responsables de la ville de Bayonne et m'a par hasard rencontré dans les jardins.                                                          
Nous avons aussi reçu des représentants d'association de quartier de la ville de Biarritz qui ont été séduits par le projet et qui après deux visites des jardins partagés développent un projet de jardins partagés en pied d'immeuble. Notre association est en relation étroite avec cette association et début décembre va recevoir une délégation comprenant des élus, un représentant du COL et les représentants de cette association afin de leur faire visiter les jardins partagés de Tarnos et de répondre à toutes leurs interrogations.
Et je n'oublie pas les liens d'amitié liés avec Alain et Louis, respectivement président et vice président des jardins familiaux de St Martin de Seignanx. Et que dire lorsque Mr Lagarde m'a prévenu qu'une délégation de l'Hérault viendrait visiter les jardins. Quelle délégation, un bus complet!
La remise des prix du concours des maisons fleuries de Tarnos a permis aussi la rencontre avec des locataires habitant Lacroix et désireux de planter en pied d'immeuble. Nous apporterons volontiers notre soutien à ces locataires.

Le projet des jardins partagés de Tarnos a permis aux gens de se parler, a permis de tisser du lien social, a permis de démontrer que lorsqu'un projet est valable et que les intervenants se comportent en adultes responsables on peut aller très loin.
Ce n'est que le début, il y a tant de choses encore à faire comme l'espace de jardinage pour les personnes à mobilité réduite. Ce projet est un puit sans fond où l'on cultive le respect, le partage, la compréhension, la générosité, l'acceptation de l'autre avec ses différences et il faut remettre à leur place dans la médiocrité et l'ignorance ceux qui ragotent où encore ceux qui s'amusent à traiter au désherbant certaines plantations juste pour faire mal et nous tirer sur leur terrain. Imaginez vous seulement le tableau, Annie qui a 67 ans à quatre pattes entretient et plante son devant de porte en pied d'immeuble et juste pour qu'elle s'en dégoûte un petit coup de désherbant...                                                  

Il y a quelques années de cela on ne parlait pas de la cité du Pissot en termes élogieux et il suffit de regarder maintenant le nombres de tarnosiens prenant le temps de visiter les jardins partagés et la meilleure conclusion c'est celle d'un ancien locataire du Pissot qui après avoir vécu quelques années dans la cité HLM est parti du côté de la Bretagne. A l'occasion de vacances sur notre littoral, il a voulu revoir les lieux où il avait vécu. Il nous a fait sourire lorsqu'il nous a annoncé devant les jardins qu'il avait fait demi tour pensant qu'il s'était trompé de route.

Faut il encore le souligner mais merci Mr le Maire d'avoir cru en ce projet et merci à toutes vos équipes pour leur assistance technique et matérielle.
Quand au président d'association que je suis, la réussite c'est seulement d'être un simple jardinier parmi tout les autres de l'association, ni plus, ni moins et de partager ensemble de belles valeurs.

 Pour info: l' assemblée générale se tiendra comme la dernière AG de 2012, en février 2013.

 

                           Pour l'association MVAP, son président, Mr Duval;

                                                                                                                          

 


18 novembre 2012

Le châlet des jardins partagés.

En début d'année 2012, durant de longues semaines le projet de la création d'un lieu de vie dans le cadre des jardins partagés du Pissot à Tarnos a vu le jour.Petit à petit le projet a pris forme répondant point par point au besoin de l'association. Ce fut un travail sérieux en étroite collaboration avec le directeur des services techniques de la ville de Tarnos, Mr Claude. La ville de Tarnos ne s'est pas faîte en un jour, les jardins non plus, et peu à peu les tarnosiens découvrent ce magnifique projet. Pendant que le choix du futur local associatif s'affine, l'association a transmis le plan du futur espace de vie des jardins et les agents municipaux de la ville réalise la chape de béton sur lequel viendra se poser le local.

DSCN2453

DSCN2454

DSCN2455

DSCN2456

DSCN2457

DSCN2458

DSCN2459

DSCN2460

DSCN2461

DSCN2462

DSCN2463

DSCN2464

Première étape terminée.

DSCN2466

Une fois la dalle finie, une nouvelle dalle de 2cm de haut à la dimension du chalet au sol, est venue se rajouter. Mais aussi une petite murette.

DSC02106_M

En attendant que la chape sèche, les plans du chalet s'affine et arrive le grand jour: l'arrivée du camion avec la livraison de notre local.

DSCN2467

Tout se déroule à merveille avec le déchargement du colis par un engin des ateliers municipaux.

DSCN2469

Voilà à quoi ressemble un jeu d'assemblage pour jardiniers.

DSCN2470

La ruche était en effervescence et tout le monde a prêté la main pour vérifier que toutes les pièces étaient là et elles ont été réparties un peu partout dans les allées intérieures. Coîncidence du calendrier, ce matin là nous reçûmes la visite du jury du concours des maisons fleuries de la ville de Tarnos.

DSCN2471

DSCN2472

Vu du ciel on peut apprécier la beauté des jardins partagés et l'investissement des jardiniers.

DSC02133_M

DSC02134_M

Il n'y a plus qu'à ce mettre au travail!
Comme convenu avec Mr Claude ce sont les membres de l'association qui effectueront le montage du chalet avec la pose de la toiture et la mise en lasure afin de protéger le bois des intempéries. Un bon défi qui nous prendra un bon bout de temps mais la base de l'associatif n'est elle pas de donner sans compter avec générosité sans ressasser ce qu'on a fait mais plutôt se projeter vers de nouveaux challenges.

La face des pièces de bois ayant un contact avec le sol sont traitées au goudron de pin de Norvège qui est un produit naturel servant à cicatriser les plaies des arbres après coupe.

DSCN2475

C'est parti pour le montage!

DSCN2477

DSC02132_N

DSCN2478

Une petite pause bien méritée!

DSCN2484

DSCN2483

Finie la pause! au boulot!

DSC02138_M

DSC02140_M

DSC02141_M

On avait oublié de vous le dire mais ce jour là, Madame avait pris les choses en main et lorsqu'on sait cela on ne s'étonne pas que tout ai été comme sur des roulettes.

DSC02142_M

Allez un petit coup de rabot histoire de rectifier une pièce mal usinée.

DSCN2493

Annie en bas à la manoeuvre!

DSCN2499

Et en haut le président à la pose des planches de toit.

DSC02151_M

Ca avance bien!

DSCN2503

DSCN2504

DSC02377_M

Ca vous donne le sourire!

DSCN2500

Allez une bonne bâche en attendant la pose de la toiture.

DSCN2515

Un coup d'oeil à l'intérieur, le plancher sera prochainement vitrifié.

DSCN2524

Quelques jours après nous sommes passés à lasurer le chalet. La première couche est incolore afin de saturer le bois et d'éviter le mouchetage si on utilisait d'emblée une lasure teintée. Ensuite viendront deux autres couches de lasure teintée chêne doré.

DSCN2530

DSCN2532

DSCN2534

DSCN2535

Et nous revoilà à la fin de l'été, nous avions stoppé les travaux car la vague de chaleur du mois d'Août 2012 nous empêchait toute pose de la toiture qui est faîte de plaques bitumées. mais avant posons les bandeaux et rives de toit.

DSC02378_M

DSC02379_M

On continue par la pose de profilés zingués tout en bordure de toiture. On prend le temps et c'est du vrai travail de pro qui est réalisé. La pose de zinc a pour but d'éviter à la longue le pourrissement des bords de toit. Les feuilles de zinc ont été coupées et pliées par nos soins sur des machines mises à disposition par l'entreprise Rivière à Tarnos.

DSCN2708

DSCN2712

DSC02380_M

Qui a dit que l'exercice ne maintient pas en forme? Regardez moi Annie sur l'escabeau!

DSC02383_M

C'est casse gueule, y'a de la pente et ça glisse mais pas d'accident à déplorer!

DSC02384_M

DSC02385_M

Planter, planter tel est la devise de nos jardiniers et le rendu sera terrible d'ici quelques années. J'en profite juste en passant pour déplorer les agissements d'individus qui s'amusent par jalousie et bêtise à nourrir au désherbant certaines de nos plantations.

DSC02386_M

Ca y est, enfin on s'attaque à la pose du toit qui nous aura pris une bonne semaine.

DSCN2720

DSCN2722

Jean Yves nous débouche une bonne bou..... euh pardon, une nouvelle cartouche de colle bitumée!

DSCN2725

Vu du ciel par Yann Arthus Miremont!

DSC02391_M

DSC02392_M

DSC02393_M

DSC02394_M

Et Annie pendant ce temps lasure les rives de toit.

DSC02395_M

DSCN2727

Notre progression ce jour là fut interrompue par un bulletin d'alerte à la grêle et aux vents violents et du coup pendant que certains continuaient sur le toit, d'autres se sont mis à commencer les vendanges du Pissot. Jean Yves aura l'expression juste puisqu'il nomma cette récolte "cru précipité du Pissot". Une vingtaine de kilos de raisin "muscat de Hamburg" fut laissé sur les pieds de vigne afin de pouvoir arriver à maturité complète. La récolte fut partagée entre tout les jardiniers avec la balance.
Le principe est simple: la récolte est pesée, divisée par le nombre d'adhérents jardiniers et chacun lors de son passage dans les jardins prend une poche de raisins et signe le registre tenu à cet effet. C'est sans problèmes et même si certains sont moins présents dans les taches quotidiennes au jardin que d'autres, chacun s'accepte à son niveau et ce partage ne peut que les inciter à être plus actifs au sein de l'association.

DSCN2730

DSCN2731

DSCN2732

Il en reste!

DSCN2773

Et le lendemain le travail repris avec à la lasure, Marion une de nos adhérentes qui avait un peu de temps pour nous aider.

DSCN2733

DSCN2735

Et sur le toit un pose la colle bitumée pendant que l'autre pointe. La pente de toit de ce côté là étant plus sévère, on a fini la pose cassés avec en prime des courbatures magistrales.

DSCN2736

DSCN2737

Et on crie presque victoire!

DSCN2740

Nous sommes presque à la fin et ça fait du bien de se redresser!

DSCN2743

Et c'est fini!!

DSC02415_M

A vrai dire ce n'est pas fini, il nous reste l'aménagement intérieur à réaliser, à installer les récupérateurs d'eau de pluie à l'arrière du chalet, et tant d'autres choses que vous découvrirez dans de prochains reportages photos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saison de jardinage 2012

Pour le premier hiver des jardins partagés, le bilan est positif. Les jardiniers abordent la saison des plantations dans un cadre entretenu où il reste ça et là des légumes d'hiver.

DSC01700

Les beaux jours arrivent!

DSC01713

DSCN2406

DSCN2407

DSCN2412

DSCN2414

Pour bien passer l'hiver les bacs où sont plantés les fruitiers avaient été paillé.

DSCN2420

L'association a réalisé quelques semis de fleurs et légumes sous chassis qui trouveront leur place pour l'embellissement des jardins.

DSCN2417

DSCN2418

Et voilà que ça commence à planter sérieusement!

DSC01736

DSC01754

DSC01759

DSC01761

DSC01763

DSC01764

Et tout pousse!

DSC02134_M

Au mois d'Août c'est de toute beauté!

DSCN2573

Les concombres.

DSCN2574

Chaque espace est intelligemment planté en se servant de l'association légumes légumes ou légumes fleurs. Ci dessous les aubergines poussent entre les rangs de haricots vert et donc après nous avons en hauteur de l'aubergine et au pied des haricots qui couvrent totalement l'espace. Le rendement est excellent.

DSCN2575

Et les tomates associées avec les oeillets d'inde.

DSCN2576

Association salade, céleri rave,  tomate.

DSCN2578

Et pas de maladie et de belles grosses tomates entre 500 grammes et plus du kilog!

DSCN2608

Du côté de chez Lisa.

DSCN2591

Du côté de chez Christian qui est un nouveau membre jardinier et qui en suivant les conseils pour avoir tout bon d'entrée, a vraiment de beaux pieds de tomates.

DSCN2598

Du côté de chez Annie qui expérimente le système de tomates suspendues.

DSCN2599

Les pieds de framboisiers jaunes.

DSCN2585

DSCN2586

Notre raisin blanc de table.

DSCN2580

DSCN2581

Notre vigne avec trois pieds de vignes de muscat de Hambourg qui ont donnés plus de 40 kilogs de raisin de table rouge et on s'est tous régalé.

DSCN2592

Notre parterre de plantes aromatiques avec nos pommiers qui sont entrain d'être formés. Du temps et de la patience!
 L'hôtel à insectes de Marion et Alexandre.

DSCN2582

DSCN2588

DSCN2605

Reine des reinettes.

DSCN2589

Une belle allée centrale aux bordures fleuries.

DSCN2597

Les devants des jardins partagés de la ville de Tarnos sont comme l'année précédente tout aussi fleuris.

DSCN2600

DSCN2602

Latérallement.

DSCN2603

Les dernières plantations de l'association pour embellir la clôture.

DSCN2606

Tout les plants mis en terre sur la platebande ci dessus sont issus de bouturage ou autre technique et sont produits par l'association. Platebande à zéro euro qui ne coûte que du temps et de la passion.

 

 

 

17 novembre 2012

Les enfants au jardin

Avril 2012, avec les beaux jours qui reviennent, les enfants du centre de quartier du Pissot encadrés par leurs animateurs et par des membres de l'association prennent possession du tout nouvel espace qui a été aménagé pour eux. Au fur et à mesure que les jardins partagés de la ville de Tarnos se mettent en place divers ateliers sont mis en place.Trois modules ont été conçus de manière à ce que les enfants puissent jardiner de tout les côtés.
Après quelques explications sur la vie dans le sol et pourquoi une bonne préparation du sol est nécessaire, les enfants se mettent au travail.

DSCN2354

DSCN2357

Distribution des semis de radis aux enfants. Tous participent!

DSCN2358

DSCN2359

Il est temps de mettre une à une ces petites graines dans les sillons.

DSCN2360

DSCN2361

Sur le deuxième module on se prépare à mettre une pomme de terre en terre.

DSCN2363

Retour au premier module où les enfants vont repiquer des plants de roquette avec les conseils judicieux de Claudia.

DSCN2365

DSCN2366

DSCN2367

Maintenant voyons si les élèves ont été attentifs.

DSCN2368

DSCN2369

Chaque enfant a pu écrire sur un petit bout de bois le nom du légume mis en terre. Comment passer du cours de jardinage à celui d'orthographe en un clin d'oeil!

DSCN2370

Et la petite photo des jardiniers en herbe pour finir!

DSCN2372

En parallèle au début de l'été, les enfants ont réalisé de jolies fleurs et une très jolie libellule.

DSCN2449

DSCN2450

DSCN2451

Un aperçu en pleine saison du jardin des enfants.

DSCN2487

 

Posté par assomvap à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]