Le projet des jardins partagés avance avec le montage du chalet
18 novembre 2012

Le châlet des jardins partagés.

En début d'année 2012, durant de longues semaines le projet de la création d'un lieu de vie dans le cadre des jardins partagés du Pissot à Tarnos a vu le jour.Petit à petit le projet a pris forme répondant point par point au besoin de l'association. Ce fut un travail sérieux en étroite collaboration avec le directeur des services techniques de la ville de Tarnos, Mr Claude. La ville de Tarnos ne s'est pas faîte en un jour, les jardins non plus, et peu à peu les tarnosiens découvrent ce magnifique projet. Pendant que le choix du futur local associatif s'affine, l'association a transmis le plan du futur espace de vie des jardins et les agents municipaux de la ville réalise la chape de béton sur lequel viendra se poser le local.

DSCN2453

DSCN2454

DSCN2455

DSCN2456

DSCN2457

DSCN2458

DSCN2459

DSCN2460

DSCN2461

DSCN2462

DSCN2463

DSCN2464

Première étape terminée.

DSCN2466

Une fois la dalle finie, une nouvelle dalle de 2cm de haut à la dimension du chalet au sol, est venue se rajouter. Mais aussi une petite murette.

DSC02106_M

En attendant que la chape sèche, les plans du chalet s'affine et arrive le grand jour: l'arrivée du camion avec la livraison de notre local.

DSCN2467

Tout se déroule à merveille avec le déchargement du colis par un engin des ateliers municipaux.

DSCN2469

Voilà à quoi ressemble un jeu d'assemblage pour jardiniers.

DSCN2470

La ruche était en effervescence et tout le monde a prêté la main pour vérifier que toutes les pièces étaient là et elles ont été réparties un peu partout dans les allées intérieures. Coîncidence du calendrier, ce matin là nous reçûmes la visite du jury du concours des maisons fleuries de la ville de Tarnos.

DSCN2471

DSCN2472

Vu du ciel on peut apprécier la beauté des jardins partagés et l'investissement des jardiniers.

DSC02133_M

DSC02134_M

Il n'y a plus qu'à ce mettre au travail!
Comme convenu avec Mr Claude ce sont les membres de l'association qui effectueront le montage du chalet avec la pose de la toiture et la mise en lasure afin de protéger le bois des intempéries. Un bon défi qui nous prendra un bon bout de temps mais la base de l'associatif n'est elle pas de donner sans compter avec générosité sans ressasser ce qu'on a fait mais plutôt se projeter vers de nouveaux challenges.

La face des pièces de bois ayant un contact avec le sol sont traitées au goudron de pin de Norvège qui est un produit naturel servant à cicatriser les plaies des arbres après coupe.

DSCN2475

C'est parti pour le montage!

DSCN2477

DSC02132_N

DSCN2478

Une petite pause bien méritée!

DSCN2484

DSCN2483

Finie la pause! au boulot!

DSC02138_M

DSC02140_M

DSC02141_M

On avait oublié de vous le dire mais ce jour là, Madame avait pris les choses en main et lorsqu'on sait cela on ne s'étonne pas que tout ai été comme sur des roulettes.

DSC02142_M

Allez un petit coup de rabot histoire de rectifier une pièce mal usinée.

DSCN2493

Annie en bas à la manoeuvre!

DSCN2499

Et en haut le président à la pose des planches de toit.

DSC02151_M

Ca avance bien!

DSCN2503

DSCN2504

DSC02377_M

Ca vous donne le sourire!

DSCN2500

Allez une bonne bâche en attendant la pose de la toiture.

DSCN2515

Un coup d'oeil à l'intérieur, le plancher sera prochainement vitrifié.

DSCN2524

Quelques jours après nous sommes passés à lasurer le chalet. La première couche est incolore afin de saturer le bois et d'éviter le mouchetage si on utilisait d'emblée une lasure teintée. Ensuite viendront deux autres couches de lasure teintée chêne doré.

DSCN2530

DSCN2532

DSCN2534

DSCN2535

Et nous revoilà à la fin de l'été, nous avions stoppé les travaux car la vague de chaleur du mois d'Août 2012 nous empêchait toute pose de la toiture qui est faîte de plaques bitumées. mais avant posons les bandeaux et rives de toit.

DSC02378_M

DSC02379_M

On continue par la pose de profilés zingués tout en bordure de toiture. On prend le temps et c'est du vrai travail de pro qui est réalisé. La pose de zinc a pour but d'éviter à la longue le pourrissement des bords de toit. Les feuilles de zinc ont été coupées et pliées par nos soins sur des machines mises à disposition par l'entreprise Rivière à Tarnos.

DSCN2708

DSCN2712

DSC02380_M

Qui a dit que l'exercice ne maintient pas en forme? Regardez moi Annie sur l'escabeau!

DSC02383_M

C'est casse gueule, y'a de la pente et ça glisse mais pas d'accident à déplorer!

DSC02384_M

DSC02385_M

Planter, planter tel est la devise de nos jardiniers et le rendu sera terrible d'ici quelques années. J'en profite juste en passant pour déplorer les agissements d'individus qui s'amusent par jalousie et bêtise à nourrir au désherbant certaines de nos plantations.

DSC02386_M

Ca y est, enfin on s'attaque à la pose du toit qui nous aura pris une bonne semaine.

DSCN2720

DSCN2722

Jean Yves nous débouche une bonne bou..... euh pardon, une nouvelle cartouche de colle bitumée!

DSCN2725

Vu du ciel par Yann Arthus Miremont!

DSC02391_M

DSC02392_M

DSC02393_M

DSC02394_M

Et Annie pendant ce temps lasure les rives de toit.

DSC02395_M

DSCN2727

Notre progression ce jour là fut interrompue par un bulletin d'alerte à la grêle et aux vents violents et du coup pendant que certains continuaient sur le toit, d'autres se sont mis à commencer les vendanges du Pissot. Jean Yves aura l'expression juste puisqu'il nomma cette récolte "cru précipité du Pissot". Une vingtaine de kilos de raisin "muscat de Hamburg" fut laissé sur les pieds de vigne afin de pouvoir arriver à maturité complète. La récolte fut partagée entre tout les jardiniers avec la balance.
Le principe est simple: la récolte est pesée, divisée par le nombre d'adhérents jardiniers et chacun lors de son passage dans les jardins prend une poche de raisins et signe le registre tenu à cet effet. C'est sans problèmes et même si certains sont moins présents dans les taches quotidiennes au jardin que d'autres, chacun s'accepte à son niveau et ce partage ne peut que les inciter à être plus actifs au sein de l'association.

DSCN2730

DSCN2731

DSCN2732

Il en reste!

DSCN2773

Et le lendemain le travail repris avec à la lasure, Marion une de nos adhérentes qui avait un peu de temps pour nous aider.

DSCN2733

DSCN2735

Et sur le toit un pose la colle bitumée pendant que l'autre pointe. La pente de toit de ce côté là étant plus sévère, on a fini la pose cassés avec en prime des courbatures magistrales.

DSCN2736

DSCN2737

Et on crie presque victoire!

DSCN2740

Nous sommes presque à la fin et ça fait du bien de se redresser!

DSCN2743

Et c'est fini!!

DSC02415_M

A vrai dire ce n'est pas fini, il nous reste l'aménagement intérieur à réaliser, à installer les récupérateurs d'eau de pluie à l'arrière du chalet, et tant d'autres choses que vous découvrirez dans de prochains reportages photos.