15 janvier 2009

La réunion du 28 janvier 2009

Chers adhérents et locataires

Aujourd'hui le blog de l'association a été rendu public en même temps que l'annonce de la réunion en mairie le 28 janvier 2009.
Certains d'entre vous connaissaient déjà son existence.
Revenons à cette réunion: une seule question me vient à l'esprit quand est ce que l' office des HLM prendra un peu plus égard envers les locataires car pour que le maximum de personnes soient présentes le 28 janvier encore faut il les prévenir suffisamment à l'avance.
Il est vrai que si l'office des HLM venait à nous sans éléments concrets alors qu'au mois de Mars débuteront, devant nos fenêtres au bois Joly, la construction de logements neufs pour le compte du même office, cela mettrait le feu en quelque sorte.
Heureusement j'ai toujours bon espoir que la raison l'emporte.
Pendant toute la période des appels d'offres j'ai suivi de près le dossier en appelant régulièrement l'office des HLM et depuis la fin du troisième appel d'offre le black out. A croire que les vieux démons ressurgissent et à nouveau plus de communication alors qu'au yeux du dossier c'était la moindre des choses vis à vis de locataires qui avaient froid dans leurs appartements.
A vrai dire peut être que les lignes téléphoniques ont gelées et que la poste est figée par le gel, l'hiver est rude!
Allez positivons et regardons de l'avant ça va et ça doit aboutir!
Monsieur le Maire a annoncé la réhabilitation de Castillon et du Pissot pour cette année lors des voeux et je tiens à remercier ses services qui considèrent qu'à ce jour il n'est plus acceptable que les choses ne bougent pas et qui comprennent le ressentit des locataires, leur ras le bol.
La municipalité en 2008 a répondu présente pour soutenir les actions positives menées sur le terrain et elle est là présente à étudier nos projets futurs.
Vu le coût de la vie, le montant des loyers et tout le reste, vivre au Pissot dans les HLM est une réalité inscrite dans le temps et de fait il est important que chacun se respecte et vive en harmonie avec son prochain.
Dans ce dossier il y a les preneurs et le bailleur. Les preneurs sont les locataires et le bailleur l'office des HLM et l'élan donné par l'association peut être brisé si l'office des HLM ne va pas dans la même direction.
Il a tout à gagner: les nons dégradations de la chose louée et surtout la paix sociale.
Mais aussi l'embellissement du cadre de vie.
Il me semble plus cohérent d'utiliser les énergies de façon positive mais je le dis et j'insiste que l'association n'hésitera pas à saisir l'administration compétente avec tout ce qui découlera.
La balle est dans le camp de l'office à ce jour et souhaitons qu'il comprenne que nous les locataires nous sommes déterminés à ce que la loi concernant le maintien en l'état de la chose louée soit appliquée par l'administration compétente si le bon sens ne l'emporte pas.
J' attends à ce jour de connaître l'ordre du jour de la réunion du 28 Janvier et je vous le communiquerai si toutefois les lignes téléphoniques entre Mt de Marsan et Tarnos ont été réparées.
Meilleurs voeux à vous tous !

Posté par assomvap à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 décembre 2008

Viendra, viendra pas?

Nous sommes le 3 décembre 2008, dehors il pleut sans discontinuer. Les façades des HLM non réhabilités se noircissent d'humidité, le spectacle est afligeant. Dans nos appartements la chaudière tourne sans arrêt pour essayer de maintenir une température acceptable car faute de doubles vitrages côté salon et faute de fenêtres étanches on est dans un courant d'air froid. Vu les prix du gaz, on jette l'argent par les fenêtres.

divers_fa_ades_hlm_025

divers_fa_ades_hlm_031

Juste un petit contraste avec le secteur HLM déjà réhabilité il y a 3 ans de ça. Que le temps passe vite ou bien comme les locataires sont patients.

divers_fa_ades_hlm_032

divers_fa_ades_hlm_033

divers_fa_ades_hlm_034

Jusqu'à quand allons accepter cela avant que ça pète? Le sentiment de ras le bol domine dans la cité et tout le monde souhaite enfin que le dernier appel d'offre arrivé à terme il y a quelques jours soit fructueux.

Un petit récapitulatif s'impose: lorsque l'association est née et que la grogne montait en Février 2008 il y a eu une réunion précipitée où Mr le Directeur de l'office des HLM nous a affirmé qu'il appuyait sur le bouton de lancement pour le processus de réhabilitation. Cette démarche n'avait pu être faîte avant faute de budget. Il s'en est suivi deux appels d'offres infructueux. Face à cet échec, un troisième appel d'offre a été lancé avec pour différence majeure avec les précédents, la taille des chantiers à prendre en nette diminution.

Nous avons pour la première fois constaté que beaucoup d'entreprises s'étaient déplacées sur le site. Ce qui est fort encourageant. De plus étant en relation permanente avec l'office des HLM de Mt de Marsan un certain optimisme règne en vue d'une issue cette fois ci favorable.

Nous souhaitons vivement voir le bout du tunnel. Le cas échéant l'association se réserve le droit de saisir la juridiction compétente afin de faire valoir les droits des locataires qui jusqu'à ce jour ont fait preuve d'une patience remarquable.

On croise les doigts! De toutes les façons que ça aille dans un sens ou dans l'autre, ça va bouger.

Posté par assomvap à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]